All blogposts

La Compensation CO2 sur nos événements ? pas si compliqué… by Michaël

07 juillet 2017
blog-carbon-offsetting-for-our-events-detail

Notre première expérience avec la compensation carbone sur événement a été à la demande de la Commission Européenne lors de l’organisation de la première édition de la Semaine de L’Energie Durable que nous avons organisé 3 années de suite. Ce projet est d’ailleurs un bel exemple car il réunit beaucoup de forces dans le groupe en faisant appel aux expertises de VO Europe, Voice et VO Event.

Remise en contexte : Au moment où nous allons fêter le premier anniversaire de l’accord de la COP 21 de Paris, l’entité européenne du groupe VO prolonge ses efforts lancés lors de l’édition 2016 pour l’édition 2017 de la semaine européenne.

Pour rappel, à la demande de la Commission Européenne, le plan de compensation carbone de toute la production imprimée avait permis l’obtention d’un certificat de compensation pour 234 kg de CO2 en 2016.

Les résultats de compensation pour 2016-2017 réunis a atteint un total 2869kg, presque 3 tonnes donc, à diviser de la manière suivante :

En 2016

  • 168 kg pour des posters A1
  • 17 kg pour des cartes postales - COP 21 - Paris
  • 414 kg pour des posters promotionnels 
  • 11 kg pour des cartes de visite
  • 26 kg pour des marque-pages

En 2017

  • 234 kg pour les cartes postales (COP 22 – Marrakech)
  • 154 kg pour les grandes affiches (COP 22 – Marrakech)
  • 280 kg pour les marques pages (COP 22 – Marrakech)
  • 141 kg pour les affiches format A3
  • 334 kg pour les marques pages
  • 155 kg pour les grandes affiches
  • 962 kg en brochures

Autant de kilos qui profitent à changer durablement des vies/conditions de vie sur 3 continents !

Action locale – impact mondial

Du plus petit au plus important, tous les gestes comptent, dès lors qu’ils sont significatifs et porteurs de sens. Ce programme de compensation bénéficie à des projets certifiés « carbon neutral » avec une dimension sociale.

Nos compensations ont permis de financer les projets suivants :

Bandeira & Capelli – Brésil

Projet de four à céramique alimenté par biomasse. Ce projet brésilien est destiné à la création de céramiques par des fours alimentés par de l’énergie renouvelable.

Il couvre aussi une dimension sociale en permettant aux enfants d’apprendre de nouvelles techniques et, par conséquent, de s’ouvrir de nouvelles perspectives.

 

Biogas CDM Project of Bagepalli Coolie Sangha – Inde

Projet destiné à financer 18 000 fours domestiques à biomasse en Inde. Ce projet a pour ambition de remplacer les fours domestiques traditionnels utilisant des ressources non renouvelables pour l’usage familial (cuisine, eau chaude).

 

Traitements des eaux – Kenia – Kenya

Projet destiné à améliorer l’accès à l’eau potable dans les régions rurales du Kenya. Traditionnellement, le traitement de l'eau consiste à la faire bouillir, ce qui nécessite l'utilisation de bois de chauffe. En distribuant des dispositifs utilisant un filtre à eau sans électricité et consommables, le projet permet une réduction considérable de bois de chauffe et ainsi des émissions de carbone.

 

April Salumei Sustainable Forest Management : Ce projet va permettre aux propriétaires traditionnels de recevoir des bénéfices commerciaux pour la préservation de leurs forêts. Les autorités fédérales et 92% de la population locale supportent la protection de la forêt à travers ce projet.

 

En dehors de ce projet, notre client IBA nous a également demandé une analyse de l’empreinte carbone pour l’organisation de la commémoration de leur 30 ans d’existence. L’organisme CO2 Logic a alors réalisé une étude permettant de définir d’où provenaient les 63t de CO2 émis en cette occasion.

Nous avons ainsi été capables non seulement de compenser cette production, mais aussi de prévoir un plan d’action précis pour réduire ces émissions sur bases de leurs recommandations et de notre expertise pour la recherche d’alternatives durables.

Aperçu du rapport de CO2 Logic :

 

A l’interne, nous avons également fait appel à l’organisme pour compenser notre séminaire qui a fait s’envoler près de 80 personnes en avion.

 

Conclusion ?

Conscients que la compensation est loin d’être la solution idéale, nous la considérons comme une première étape. La prochaine étant de proposer directement des destinations ou projets moins polluants. Nous proposons maintenant systématiquement la compensation carbone à nos clients pour chacun de leur projet même s’ils ne sont pas encore tous prêts à en supporter le coût financier. Nous sommes malgré tout heureux de participer à cette prise de conscience générale…

Plus d'articles du blog

  • Inauguration du LAB VO

    BUSINESS
  • Rencontre avec Julien

    MEET OUR CSR TEAM
  • Vers une politique d’achats durable

    ACTIONS